Priscilla Sergi

Priscilla Sergi

Conseillère conjugale et familiale

Lorsque l’on traverse une crise dans son parcours de vie, qu’elle soit personnelle, conjugale ou familiale, nous pouvons être confrontés à des difficultés que l’on ne parvient pas toujours à surmonter seule(s) et des problèmes de communication peuvent apparaître dans le couple ou la famille. 

 

Ces difficultés peuvent venir d’une situation d’infidélité, l’arrivée d’un bébé, l’éducation des enfants, des problèmes d’argent, des problèmes d’ordre sexuel, des conflits familiaux, une période de chômage à affronter, une rupture, une maladie, ou encore un deuil à surmonter…

Je reçois des couples mixtes, des parents en burnout avec de jeunes enfants, ou même plus âgés, lorsque quelque chose s’est fissuré dans la relation. Ils viennent pour parler, a fin  de chercher à comprendre.

 

Il arrive que certaines personnes souffrent de voir leurs parents se débattre dans des conflits déchirants, se séparer de façon violente ou, au contraire, s’enfermer dans une fausse vie de couple. Personne ne désire cela, ni pour soi, ni pour ses enfants.

 

 

Le fait de consulter témoigne de l’importance que l’on accorde à son couple. 

Pourquoi consulter une conseillère conjugale ?

Les demandes peuvent concerner tous les âges de la vie.

 

Les couples peuvent par exemple consulter au moment du départ des enfants du foyer, à l’approche de la retraite, ou lorsque la maladie d’un parent devenu dépendant ou son décès viennent questionner la relation.

 

Il est alors temps d’analyser les mécanismes du couple, et la manière dont les rôles de chacun n’ont pas pu évoluer de sorte à pouvoir répondre à l’obstacle. Mieux se comprendre soi-même, s’estimer, et s’assurer dans ses choix est un puissant facteur de changement pour soi, mais aussi pour l’autre. Si l’un des deux partenaires bouge, c’est le couple qui est contraint d’avancer. 

Ainsi, il est possible de venir seul parler de sa relation de couple ou familiale, parce que l’autre ne souhaite pas faire la démarche, qu’il en a peur, qu’il ne voit pas le problème ou qu’il pense que celui-ci ne vient pas de lui.

 

Mais on peut également vivre seul(e) et rencontrer un conseiller conjugal. Ne pas vivre en couple ne préserve pas des turbulences de la vie relationnelle et affective : difficultés à rencontrer quelqu’un, peur d’être rejeté(e) à cause de son orientation sexuelle, rapports compliqués avec des parents trop proches ou trop absents, rapport à la contraception et l’IVG, enfants à élever seul(e) après une séparation,… sont autant de sujets de consultation.

 

Qui consulte une conseillère conjugale ?​

Mon rôle consiste en une écoute active. Il ne s’agit pas simplement de laisser s’exprimer les difficultés ou la souffrance. Il ne s’agit pas non plus de vous conseiller sur un mode pédagogique ou directif, de vous inciter à faire un choix plutôt qu’un autre. Mais plutôt de « faire émerger des questions avec bienveillance dans le respect de chacun».​

 

Une meilleure compréhension de ce qui conduit à une crise peut être un puissant levier d’évolution. Pour cela, il est important de travailler à deux niveaux. Dans un premier temps, comprendre l’histoire personnelle de chacun, et comprendre les répercussions de celle-ci dans la vie relationnelle actuelle.

Si les deux membres du couple viennent consulter, leurs histoires sont imbriquées l’une dans l’autre de manière à ce qu’ils se soient rencontrés et aimés.​ Cependant, au moment où ils viennent consulter, il peut y avoir doute sur la poursuite de la vie conjugale. 

 

Dans un deuxième temps, il s’agit de travailler concrètement dans l’ici et maintenant de leur vie. Il y a dans toute histoire humaine un déterminisme social et familial, qui conduit à ce que nous sommes. Mais il y a aussi en nous une part de liberté qu’il est important de s’autoriser à vivre.

Quel est le rôle d'une conseillère conjugale ?​

Il peut s’agir d’une consultation ponctuelle, ou plus suivie.

 

Dans ce cas, les séances sont généralement espacées de quinze jours.

 

En période de crise, l’intervalle peut être réduit à une semaine et s’étendre lorsque la situation évolue.​

Une consultation coûte 50€ pour 1h en individuel et 60€ pour 1h30 en couple ou en famille 

 

Les consultations on lieu à à Namur (les mardis de 8h à 16h) ; et à Auvelais (les vendredis de 19h à 22 h et les samedis de 8h à 13h)

 

Les prises de rendez-vous se font via l'outil de réservation en ligne. 

 

Si la séance n’est pas annulée dans les 24 h celle-ci sera facturée à la prochaine séance.

Comment se passe l'accompagnement ?

Qui suis-je ?

Je dispose actuellement d’un bachelier en conseil conjugal et familial que j’ai complété, par d’autres formations :

 

  • Formation en thérapie contextuelle trois années réalisée au Méridien avec Marie-Christine  de St George et à l’ASBL l’ardoise pivotante avec Sophie Houben.
  • Formation en burnout parental avec Alicia Goodman

 

J’occupe deux lieux de consultation à Namur près du CHR et à Sambreville.

 

Améliorer mes compétences professionnelles et offrir aux personnes un accompagnement efficace est très important pour moi. C’est pour cette raison que je continue à me former.

 

Profondément humaniste, je suis intimement convaincue que chaque individu, qu’il soit en famille ou en couple a en lui les ressources suffisantes pour s’en sortir.

En consultation, les personnes sont aux centres du travail, car, je considère que c’est elles qui sont acteurs de leurs histoires. Ensemble, nous allons au-delà des difficultés rencontrées. Afin qu’elles puissent se recentrer sur elle-même, et trouver sa solution. Ma ligne de conduite est de vous accompagnée avec bienveillance et être à votre écoute.

 

Le déroulement d’un suivi

Chaque suivi débute par une clarification de la demande. Il s’agit, de faire connaissance et de voir s’il est possible d’entreprendre, un travail d’accompagnement psycho affective. Cette clarification dure d’une à deux séances. En suit nous débutons le suivi.

 

Pendant le processus, nous travaillons principalement avec votre histoire et ce qui fait souffrance en vous. C’est avec cette matière positive et négative que nous pourrons comprendre la situation. Nous partons de faits détaillés récents pour ensuite nous en décentrer et nous diriger vers une vision plus globalisante dans votre relation de couple et familiale.

 

Dans l’histoire de chacun comprendre notre histoire nous permet de mieux cheminer les sillons de notre existence. Il est difficile de définir un nombre type de consultations. Cela dépend essentiellement des besoins de chacun. 

 

A propos 

Priscilla Sergi

Email : contact@priscillasergi.be

Téléphone :  ‭+32 476 84 92 53‬

 

Adresse 1

rue de Falisolle, 41 

5060 Auvelais

Adresse 2 

avenue Albert Ier, 48 

5000 Namur

 

Horaires 

  • Les mardis de 8h à 16h

        à Namur

  • Les vendredis de 19h à 22 h et les samedis de 8h à 13h à Auvelais

 

Envoyer

Ce champ est requis

Merci ! 

Votre message a bien été envoyé. 

Je vous répondrai dans les meilleurs délais. 

A bientôt,

Priscilla

Ce champ est requis

Ce champ est requis

Ce champ est requis

Ce champ est requis

Contact

MENU

Couples - Familles - Enfants

Périodes de crise conjugale - Problèmes de couple - Relations 

Prend en compte les répercussions des préjudices subi afin de rééquilibrée la balance des injustices. Cette approche permet de prendre en considération toutes les personnes dans la structure familiale, présentes, mais aussi passées pour protéger les générations futures.

 

En prenant conscience d’éléments de son histoire. Nous pouvons régler les comptes du passé, et comprendre les injustices qui en découlent. Il devient dès lors, possible de se libérer des dettes du passer. Afin de construire et d’améliorer l’avenir des liens relationnels familiaux.

Mon approche

L'Approche Contextuelle (A.C.) d'Ivan Boszormenyi-Nagy est une méthode thérapeutique et d'intervention psycho-sociale qui traite les situations familiales et conjugale et restaure la confiance dans les relations familials et le dialogue entre chaque personne dans un principe du donné et recevoir.

 

A.C. prends en considération, les besoins et attentes de chacun en termes d’équité. Mais aussi les besoins de reconnaissance de la contribution de chacun.

 

 

Prise de rendez-vous en ligne